Selon FOA, le 3e plus grand syndicat du pays qui représente majoritairement les travailleurs des municipalités et des régions, seuls 5% des personnes infectées par le coronavirus au travail l’ont déclaré comme lésion professionnelle à l’Autorité compétente.

Aujourd’hui, quelque 240 000 personnes ont été contaminées dans le pays et 11,9% ont estimé que c’était au travail, soit environ 28 000 cas. Ce chiffre n’a rien de comparable avec les 12 592 cas déclarés à l’Autorité danoise comme lésion professionnelle, dénonce FOA.

La secrétaire fédérale, Maria Melchiorsen, s’étonne que tant de personnes n’aient pas été informées de la possibilité de faire reconnaître son infection au coronavirus en tant qu’accident du travail. Cette possibilité est ouverte depuis un an. Employés et employeurs peuvent également avoir douté de l’intérêt de faire la démarche. Pourtant, “certains symptômes peuvent survenir beaucoup plus tard, et même si l’infection a été légère, nous ne savons pas tout sur la façon dont la maladie peut se développer à long terme. De plus en plus de personnes subissent des effets tardifs” alerte Maria Melchiorsen. D’où l’importance de déclarer l’infection comme une lésion professionnelle. Si celle-ci est reconnue comme telle, l’indemnisation pourra tenir compte de lésions permanentes.

Source (en danois)

 

The post DANEMARK : peu de cas de Covid liés au travail sont déclarés appeared first on Eurogip.

Selon FOA, le 3e plus grand syndicat qui représente majoritairement les travailleurs des municipalités et des régions, seuls 5% des personnes infectées par le coronavirus au travail l’ont déclaré comme lésion professionnelle à l’Autorité compétente.
The post DANEMARK : peu de cas de Covid liés au travail sont déclarés appeared first on Eurogip.Read More